AMELIORER LA VIE A DOMICILE DES PERSONNES ÂGEES

Publié le 08/11/2016 à 13H59
C’est l’un des objectifs de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement ( ASV ) du 29 décembre 2015, entrée en vigueur le 1er janvier 2016.

Les mesures de cette loi qui vise :
- l’amélioration de l’allocation personnalisée d’autonomie ( APA ) à domicile ;
- la reconnaissance et le soutien aux proches-aidants à travers le droit au répit ;
- de nouvelles aides pour améliorer la prévention de la perte d’autonomie :
- et le renforcement de la transparence et de l’information sur les prix pratiqués en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ( Ehpad ).

La perte d’autonomie se traduit soit par des maladie chroniques, soit par des limitations fonctionnelles, soit par des restrictions sévères d’activité et de participation sociale. Quelques données l’illustrent chez les plus de 80 ans : 57% souffrent de maladies de longue durée, 29% ont une maladie cardiovasculaire, 33%sont en hospitalisation de plus de 12 jours ; 85% ont au moins une pathologie. Il en résulte un besoin de personnels médicaux, paramédicaux, d’aide ou d’accompagnement, un besoin d’appareillage et d’aide technique.

La prévention de la perte d’autonomie doit donc être accompagnée par :

image bien vieillir chez soi

 - des mesures de prévention sanitaire : vaccinations, prévention  individuelle, campagne de dépistage programme « Manger-  Bouger », programme pour les personnes âgées en risque de perte  d’autonomie (Paerpa), ou encore programme en cours visant à  mieux coordonner les différents acteurs ;
 - des mesures d’aménagement de l’environnement concernant  l’espace intérieur, le schéma urbain ou les transports ; 
 - la lutte contre l’isolement, par exemple en prenant contact avec le  centre communal d’action sociale (CCAS) quand une personne  semble isolée.
 Deux derniers conseils enfin : éviter le recours à l’hôpital et à  l’Ehpad autant que possible, préparer la fin de vie avec des  directives anticipées.



La personne âgée a toute sa place dans notre société.
Faisons en sorte qu’elle puisse y vivre dans les meilleures conditions possibles.