Comité Régional Poitou-Charentes réuni au CREPS de Boivre

Publié le 08/07/2016 à 12H01
Comme chaque année, l'Union Régionale CFDT a réuni ses syndicats professionnels et ses Unions Départementales pour débattre de l'actualité et des enjeux pour l'avenir. Plus de 60 responsables de la CFDT étaient présents ce mardi 21 juin 2016 au Creps de Boivre dans la Vienne avec la présence d'un Secrétaire Confédéral, Didier PRONO correspondant auprès des organisations. 

Un premier débat a eu lieu sur la loi Travail, en cours de discussion dans les assemblées du Sénat et du Parlement. Ce projet de loi largement amendé après sa première mouture contient des éléments importants qui répondent aux revendications de la CFDT comme :

  • La garantie jeunes qui permet à des jeunes non diplômés de rentrer dans des parcours professionnels avec des ressources financières.

  • Le compte personnel d'activité qui a pour mission d'attacher les droits aux salariés plutôt qu'à l'entreprise - compte personnel de formation, pénibilité...
  • La possibilité de négocier des accords d'entreprise sur l'organisation du travail avec accord majoritaire et mandatement pour les TPE/PME. Ce qui donne une vraie possibilité de discuter la meilleure façon d'organiser le travail en tenant compte des souhaits des salariés et des besoins de l'entreprise. 

Sans s'étendre sur le contenu de la loi, le positionnement des organisations syndicales démontre des stratégies différentes entre ceux qui se réfugient dans la contestation et ceux qui développent un syndicalisme proche des salariés. Prendre en compte le réel, développer la concertation et la négociation permettent de faire évoluer les droits des salariés.

Ce Comité Régional a été aussi l'occasion de débattre de la fusion des régions en présentant les aspects sociaux économiques de la nouvelle région. Une région qui possède des atouts considérables mais avec une superficie importante et qui pointe déjà les difficultés de déplacement avec un risque fort de métropolisation. La CFDT a beaucoup insisté sur la nécessité d'un maillage fort des 42 bassins d'emploi de la région qui sont des lieux de vie et de travail des citoyens.

Le projet de création de la nouvelle Union Régionale CFDT grande région prévue en décembre 2017 a également été présenté pointant 2 enjeux fondamentaux :

  1. Créer une nouvelle Union Régionale en capacité de peser et d'être présente dans les institutions.
  2. Garder et développer une forte présence CFDT dans les départements et l'ensemble des bassins d'emploi.

Comme le prévoit les statuts, les comptes de l'Union Régionale CFDT ont été présentés. Ceux-ci ont été déposés, comme il se doit dans le cadre de la transparence financière, au journal officiel.

Ce Comité Régional a été très riche et affirme une CFDT dynamique, unie et en lien avec les préoccupations des salariés.